La ruse de renard du jour

Marre de vous faire déchirer à la table ? Ras le boubou d’être un fish ruiné ? Voici une ruse malhonnête vieille comme le monde et bien connue de certains joueurs sans scrupules :

Vous ouvrez les As en début de parole. Et notez bien que j’ai dit les As (ça peut aussi marcher avec les rois ou toute méga premium avec laquelle vous avez envie de partir à tapis et d’être payé). Vous jetez deux jetons devant vous. Sauf que, si les blinds sont par exemple de 100/200, vous ne limpez pas avec deux jetons de 100, mais avec un jeton de 5 000 et un de 100. Et là, quand la croupière annonce « 5 100 », vous écarquillez les yeux, ôtez vos lunettes de soleil (ce sera encore plus crédible si vous les avez sur le nez pendant que vous jetez vos jetons ; vous êtes ainsi sensé moins bien voir les couleurs) et criez au scandale : « Mais non, je voulais juste payer, hors de question que je mette ça ! C’est une erreur ! »

Évidemment, ce qui est fait est fait et votre gros jeton de 5 000 doit rester dans le pot. De façon prévisible, vous entendrez forcément « raise », voire « tapis » chez un bébé-requin ayant vu chez vous de la faiblesse, et c’est évidemment le moment que vous choisirez ou pour payer le tapis adverse ou pour relancer à tapis, façon « je suis trop en tilt, de toute façon, je m’en fous de ce jeu à la con ». Vous serez bien évidemment payé dans la seconde.

"Gniak gniak, grâce à ce plan machiavélique, je vais crouler sous les chips !"

Cette vieille ruse est une insulte à l’éthique du poker et si je la mets ici, ce n’est pas pour que vous vous en serviez, mais plutôt pour que vous sachiez l’esquiver ! Notons aussi que parfois, un joueur peut sincèrement se planter avec ses jetons. Analysez donc bien la situation avant de pourrir l’infortuné d’insultes.

Pour finir, sachez qu’il existe une variante beaucoup plus subtile – et éthiquement plus correcte car plus proche du faux tell envoyé à l’ennemi – mais qui fonctionne sur le même mode (cad faire croire à l’adversaire qu’on s’est trompé dans sa mise et qu’on a mis trop de jetons au milieu). Il suffit en effet pour cela de jeter ses jetons, se pencher légèrement sur la table genre « je vérifie » et, très rapidement, esquisser un mini-geste aller-retour de la main sur ses jetons investis façon « je viens de me rendre compte de ma connerie, je veux récupérer mon jeton, ah non, si je fais ça, on va me griller, faisons du coup comme si de rien n’était » et feindre de reprendre toute sa contenance à la table. Un joueur aguerri et habitué à observer la table ne manquera évidemment pas de relancer le vil renard à l’origine du coup… Donc soyez vigileant !

Publicités

2 Réponses to “La ruse de renard du jour”

  1. Rincevent Says:

    ouh c’est pas beau!

  2. Eiffel Says:

    il est magnifique, ce renard ! on sent qu’il est bien nourri 😉

    merci pour ces infos, cela peut nous éviter de se faire prendre 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :