Les coulisses de l’EPT de Deauville

Pour cet EPT ce n’est pas compliqué, il y avait tout le monde : presse, businessmen, rooms internet et joueurs. Le monde entier du poker réuni dans la petite ville de Deauville. Vous avez lu les coverage, vu des videos et des photos mais voici deux ou trois petites infos légères en plus :

. Les joueurs, comme la presse, crèvent de chaud. Il fait froid dehors et du coup, le casino a poussé les radiateurs. Et cela ne fait pas bon ménage avec le stress des joueurs. J’en veut pour témoin l’humidité de l’air et l’odeur de vieille chaussette – ou de transpiration – dès le milieu d’après-midi. En clair, la salle est belle mais ça sent pas bon.

. Les joueurs, comme les journalistes galèrent avec les jetons pour les compter. En effet, les jetons de 5 000 et de 10 000 sont très difficiles à différencier lorsqu’ils sont posés en bas de pile. Du coup, faire les chip count se résume souvent à un ennuyeux : « T’as combien ? » posé directement à l’interessé. Les joueurs aussi se font prendre au piège : impossible de savoir contre combien on joue sans le demander.

. Le soir, c’est direction « l’02 », le bar-lounge dans le Casino. Une pièce ouverte, haute de plafond décorés, toute de velours vêtue, lampes design et modernes et jeux de lumière façon luciole sous acide. Le tout surplombée par un DJ qui passe de bons vieux tubes qui font danser. Un endroit chaleureux, chic et convivial et qui est de toute façon le seul endroit où sortir de la ville (avec la boite du casino, située en sous-sol). Tous les soirs vers minuit, de nombreux joueurs et journalistes s’y retrouvent, parce que ça fait très plaisir de parler en dehors du stress de la compétition et de se détendre un peu après 12h de boulot. On y croise même des joueurs qui jouent le lendemain et qui pourtant y restent jusqu’en bon milieu de nuit…. (Non, Arnaud M., Rui C., Antoine S., Eric S., Remy B. etc… vous n’êtes pas visés du tout). Régulièrement, une soirée est organisée par une room qui paie sa tournée, du coup, on paie jamais (hi hi hi) !

. Les journalistes comme la presse se voient offrir les bouteilles d’eau. Mais pas le café, qu’il faut payer 2,5 euros pour une tasse de vieux café filtre sortie d’un thermos. De même, le soir, les joueurs doivent sortir 30 euros pour aller au buffet. Heureusement, certains d’entre eux sont invités, tout comme certains membres de la presse (question, entre autres, d’ancienneté). Sinon, dans la journée, les questions les plus entendues sont « Vous savez où acheter des clopes ? », « Y’a une boulangerie pas loin ? », « Y a quoi à part les sandwich triangle à 3,5 euros le midi ? » Les réponses étant : « Je sais pas. » ou « Non », voire « Rien ».

. La plupart de la presse et des joueurs sont répartis entre le Royal et le Normandy, deux Palaces super classes à la française pour le coup envahis par une clientèle inhabituelle… Au peti dej’, jusqu’à midi (cool), tout le monde se croise dans la très belle salle Napoleon III, les yeux fatigués et le t-shirt qui sort du pantalon. De même au SPA ou dans la salle de gym, c’est tout le monde en short ou en jogging. Voire en maillot de bain. Ce qui fait toujours un peu bizarre 🙂

. Comme on se connait tous, je crois que chacun doit dire environ 150 fois bonjour dans la journée. Et au revoir le soir. Et moi, comme je suis une fille, ben en plus, je fais la bise. Sympa quand on sait qu’il y a une épidémie de gastro en ce moment ! (en même temps, c’est cool comme ambiance, et en général, je crois qu’on s’aime tous plutôt bien)

. Entre journalistes et joueurs, on adore se moquer des fishs. Surtout quand ils sont un peu « connus ». Hier, par exemple, une nana – qui se la pête à mort en plus – avait fait n’importe quoi (payer la moitié de son tapis pour une ventrale et appeler la carte en beuglant sans aucune classe à la table avant de perdre et faire la gueule). Ca nous a bien fait marrer.

. On râle tout le temps mais on est tous contents d’être là !

Voilou ! Je vous donne rendez-vous demain soir pour mon compte-rendu de l’EPT Ladies (qui devrait être une boucherie). Il coute 200 euros et ElkY m’a sponso, avec une dizaine d’autres filles, dans une opération marketing rigolote où on doit porter un t-shirt « ElkY Lady ». Le t-shirt est pas trop moche (au moins, il est pas rose), on est en free-roll et on reverse rien si on gagne, du coup, me suis laissée tenter ! Et pis en plus, j’aime bien ElkY. Il est cool, sa nana aussi et pis hier soir, j’ai eu le nouveau « Kill ElkY » avec une dédidace sympa…

Publicités

10 Réponses to “Les coulisses de l’EPT de Deauville”

  1. D8 Says:

    Il fait tres midinette ton post!
    c qui la nana pas classe qui beuglait?? En Normandie ça pourrait etre une vache non?

  2. Kof Says:

    Ça donne envie !?!

  3. viedefish Says:

    Ce que je ne dis pas c’est aussi qu’on se marre bien en général, of course. Et que le tournoi est juste un des plus beaux de France. Mais là, je suis juste un peu fatiguée quand même… (c’est ptet les mojitos d’hier soir)

  4. phil Says:

    allez, c qui? , est-ce celle qui « manque de timing »…?

  5. viedefish Says:

    Non, c’est une qui a posé nue en couv’ d’entrevue. Les commentaires sur ClubPok a son sujet son hilarants. Précisons toutefois que si elle ne se la pétait pas autant, on la laisserait tranquille…

  6. Eiffel Says:

    sympa, cette vision décalée et de l’intérieur ! 😀

  7. Gainternet Says:

    La phrase qui doit le mieux résumer ton récit doit surement être celle là :

    « On râle tout le temps mais on est tous contents d’être là ! »

    🙂

  8. Ronaldinho38 Says:

    Excellent post, Claire, et excellent blog !

    J’ai decouvert ce blog par SimEFP (theblogpoker) et depuis je suis accroc

    Sympa de lire une des plus belles plumes des journalistes poker !

  9. Pascale Says:

    Merci pour l’article sur Patrick tourné avec beaucoup d’humour et félicitations pour ce blog , bien ecrit et tres vivant ! bravo
    sa femme ……

    • viedefish Says:

      Chère Pascale, ravie que vous ayez, vous et Patrick, aimé l’article. En espérant vous croiser bientôt an marge d’un tournoi (qui sait ?), à bientôt !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :