Et zut, mon good run s’est arrêté à l’ECPT de Barcelone…

Pour résumer la chose en quelques mots : le tournoi a débuté à 16h et s’est arrêté à minuit avec A-K (chez moi) contre A-Q (chez celui qui a payé mon tapis préflop debout sur la table). Le pire, c’est que la dame est arrivée comme une monstruosité sur la river, quand je ne l’attendais plus et que je commençais à entrevoir le fait de remonter à la moyenne.

Mais non…

Ce tournoi a vraiment été étrange à jouer pour moi. J’ai en effet l’habitude, ou disons plutôt que j’aime à ce que ça se passe comme ça, de m’asseoir tranquillement, de me commander un café, tout en prenant le temps d’observer et comprendre ma table quand les blinds ne sont pas chères. Le tout en jouant un petit coup par ci ou par là mais tout en prenant soin d’établir une image sérieuse (ce que finalement je suis).

Mais là, comment dire, j’ai été assaillie de mains de départ à potentiel. Elles m’ont limite agressée, moi qui aime la tranquillité des débuts de tournoi avec des poubelles pas prise de tête. Je n’ai pas eu de premium mais des petites paires, des connecteurs assortis, des K-Q, des A-J et autres mains qui forcent à jouer. Et je les ai toutes perdues, à l’exception, allez, d’une ou deux. Ratage systématique de flop, de brelans, de tirages ou impossibilité de voler (je me suis fait prendre une fois en bluff, ça arrive…) et me voilà à 11 000 au lieu des 15 000 de départ.

Histoire de me la jouer un peu, je me suis enfin fait faire des lunettes de soleil à ma vue. Du coup, au lieu de voir jour mais flou, je vois rien mais net.

Mais je remonte (notamment grâce à quelques 3-bet préflop sympathiques ainsi qu’une quinte max au turn avec A-Q sur J 10 6 K 9 face à un joueur qui a une dame – mais je ne lui prends malheureusement pas assez, dommage ce sera la seule fois que je touche un gros jeu -) et ça ne s’arrête pas. Je continue à perdre 1 000, gagner 1 500, perdre 3 000, gagner 2 500 etc… Je n’aime pas faire le yoyo et ce n’est pas mon style (que diable).

Quoiqu’il en soit, je me sens malgré tout plutôt bien, entourée par deux frenchies fort sympas – dont Clément Thumy, aka « Clem 2511 », un surdoué du net, à ma gauche-. C’est d’ailleurs lui qui s’était blessé la main à Berlin lors du braquage. En tout cas, il s’était ptet blessé la main mais pas la tête : il joue sacrément bien le bougre ! Je confesse d’ailleurs que je ne savais pas qui il était, ou plutôt une idée vague avant que je ne voie une itw de lui dans Club Pok’ il y a deux secondes qui commence par « Clément, le meilleur joueur français online devant ElkY ». Lol.

Je n’ai joué qu’un gros coup contre lui dans lequel je limpe comme d’autres joueurs avec une paire de 3, il relance, comme d’hab, je paie (pardon pour l’absence de précision sur la position ou les montants ; c’est juste que je ne m’en souviens plus avec précision). Le flop vient trois petites cartes, de type 8 5 2 tricolore. Je checke, il envoie les 2/3 du pot, je paie. Dame au turn et petit bet chez lui (genre 1/3 du pot). Je sens qu’il peut tellement avoir A-K sur le coup ! Mais bon, je ne peux pas payer 2 000 là dedans, il y a tellement de mains qui me battent ! Et puis ce n’est pas comme si j’avais un gros tapis, non, je n’ai plus que 9 000 derrière ! De plus, à la river, étant donné qu’il est short, je sens que je vais avoir le mal de crâne du siècle quand il va pousser son petit tapis de 6k… L’horreur. Bref, j’ai passé à regret (et je l’ai pourri parce qu’il m’a dit qu’il avait bien A-K. Le salaud. Ces petits jeunes ne respectent plus leurs aînés de nos jours…) 😀

Là, je vais le 5-better à tapis avec 7-4o et il va passer QQ. Comment ça vous ne me croyez pas ? (Merci à Harper pour la photo)

En tout cas, à l’exception d’un ou deux joueurs qui ont rapidement été éliminés, le niveau était plus que correct. A ma table, tout du moins. Les joueurs ne se sont pas envoyé en l’air et les  coups étaient plutôt propres. Un joueur avait un niveau plus aléatoire – et encore – mais il avait une chance incroyable, ne ratant jamais rien, ceci compensant cela. Sinon, il y avait aussi des suédois, des John Randomsson (comme les appelle Benjo) blondinets mais ils n’étaient pas trop difficiles à jouer, limite tights.

Là, alors qu’il ne me reste plus que 9 000 sur des blinds 200 / 400, ante 50, j’ouvre une paire de 8 en milieu de parole. Je me dis qu’il est encore trop tôt pour pousser mon tapis (j’ai un M de 9 environ), je fais donc 1 100 et un joueur dans les blinds me paie. Flop : J 10 10 sans couleur. Il checke, j’envoie 1 400, il paie. Turn : 4h. Et là, alors qu’il me reste un peu plus de 6 500 derrière, il fait 2 000. Gros mal de tête. Tapis ou fold ? J’ai finalement passé, sans savoir si j’ai eu raison ou pas.

Tout ça pour avoir A-K la main d’après, envoyer tout et voir le même joueur, qui a 30k environ devant, payer en courant avec son A-Q. Il faudra d’ailleurs qu’on m’explique un jour pourquoi on est souvent éliminé par le même joueur que celui qui nous a pris un gros coup la main d’avant.

Bref, je sais bien que ce tournoi ne m’a couté que 215 euros mais bon… Il y avait juste 170 000 euros à la gagne. Je n’aurais qu’un mot : snif. Ou alors « Mentalist ». Ou alors « Cougar Town ». Je sais, c’est nul, mais ce sont mes séries nazes du moment pour larver sous la couette. Et là, je crois qu’il n’y a plus que ça à faire…

Publicités

9 Réponses to “Et zut, mon good run s’est arrêté à l’ECPT de Barcelone…”

  1. Murlock7 Says:

    bah si tu perdais pas de temps en temps les victoires ne te ferais plus aussi plaisir 🙂

  2. eiffel Says:

    snif.

    next time ! 😀

  3. Gainternet Says:

    MERDOUILLETTE !!!!! Merde quoi !!!

    ça me fou trop les bouboules et jai trop que lu to nj

    prochain coup, tu les éclates, fais moi plaisir

  4. Gainternet Says:

    MERDOUILLETTE !!!!! Merde quoi !!!

    ça me fout trop les bouboules et jai trop que lu ton récy

    prochain coup, tu les éclates, fais moi plaisir

  5. Gainternet Says:

    heu, ché pa sle binz, ca a fait deux fois mon comment…

  6. Kof Says:

    J’ai explosé de rire en lisant la légende de la 1ere photo et du coup j’ai vu trouble tout le reste du post, à moins que les larmes ne soient aussi dûes au fait que tu as perdu 😦

    Aller un bon nanard à la téloche et c’est reparti !

  7. Coyote Says:

    Quand on prends gout aux ITM c’est difficile de se faire sortir c’est sur … surtout avec AK vs AQ.

  8. lecorback Says:

    Sick River ! Next time Jolie Blonde! Go go go !!!

  9. le débutant Says:

    Dommage en effet la sortie …. mais je pense que c’est un bilan positif en fin de compte malgré la déception du moment !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :