Faut-il piétiner son égo et se donner une image de fish pour gagner plus souvent ?

On le sait, l’égo est le meilleur ennemi du joueur de poker. A quoi diable sert de montrer un bluff si ce n’est par envie de montrer qu’on pisse le plus loin ? Pour faire tilter l’adversaire ? Ca ne marche pas dans la majorité des cas…

Mais passons, je voudrais juste revenir sur une pensée que j’ai eue en jouant l’ECPT il y a quelques jours.

Il y avait à ma table un joueur qualifié d’une cinquantaine d’années, à l’allure joviale, et qui nous a tout fait : annonce vocale très forte « Raise ! » quand il avait un monstre en main, énorme donk-overbet qui fait passer tout le monde quand il floppe brelan, et, re-belotte quand il s’agit des As préflop (blinds 50/100, trois limpers et 1 300 chez lui), assorti de la petite phrase qui tue : « Moi, les As, je les ai perdus tellement de fois que maintenant, je ne les joue plus que comme ça ». Le tout agrémenté en milieu de parcours d’une livraison sublimissime qui lui a couté fort cher.

Et à chaque fois, il se faisait un plaisir de retourner ses cartes. Qu’importe le coup, qu’importe ce qu’il avait, il nous les montrait souvent, comme s’il voulait que tout le monde sache comment il jouait. Ce n’est pas compliqué : n’importe qui ayant des bases du jeu pouvait jouer contre lui en sachant ce qu’il avait en main (ce qui nous a tous bien fait rigoler d’ailleurs).

T'as une bonne tête toi... Tu veux t'asseoir à ma table ?

Mais là, je me suis dit : « Imaginons, moi, blonde de surcroit, faire un ou deux trucs du genre quand les blinds ne sont pas chères, afin de pouvoir les défoncer après ». De type 4-bet successful avec une poubelle mais dans lequel je mets tous les tells que je leur ai fait enregistrer auparavant, histoire de les faire passer en courant. Annoncer « Raise ! » d’une voix forte avec un overbet dès que je n’ai pas de jeu etc… Et puis je ne montre plus que les coups qui m’arrangent : ce serait radical. Si je n’ai pas d’accident, je ferais un massacre non ? Car la technique a beau être vieille comme le far west, elle peut encore marcher !

Et c’est là qu’intervient ce démon qu’est l’égo. Imaginons que je fasse deux ou trois énormes moves de fish, assortis de « C’est qui qui parle en premier déjà ? » et, horreur des horreurs, que je saute juste avant de pouvoir bénéficier des avantages de la chose : quelle image je donne ? Ca va être horrible ! Tout le monde va se dire « Mon dieu mais comme elle est nulle celle-là ! ». De plus, il faut pouvoir assumer les regards en coin et autres moqueries sous-jacentes à la table…

C’est vrai que c’est une technique bien connue de certains joueurs de cash qui, à peine arrivés à la table, font une horreur de type payer une fortune avec une ventrale avant de retourner leur jeu avec les yeux de Calimero en disant : « C’est dommage, j’étais à tirage… ». Avant de massacrer tout le monde, of course…

Ca doit être tellement efficace ce truc ! Il faudrait vraiment que j’essaie un jour. Mais il faudrait pour ça que ce soit un tournoi dans lequel je ne connaisse personne, qui soit à l’autre bout du monde, et dont la structure me permettrait de me laisser le temps de tirer profit de la stratégie machiavélique mise en place. C’est pas gagné…

Et vous, vous avez déjà testé la chose ? Ca a marché ?

Advertisements

13 Réponses to “Faut-il piétiner son égo et se donner une image de fish pour gagner plus souvent ?”

  1. zmasters Says:

    Vu le niveau auquel je joue, j’ai même pas besoin d’essayer, j’en connais qui paye des 5-bet all in cavé max avec A7 contre mes As, et qui touche leurs brelan de 7 obv…

    Bref le metagame à ma limite c’est useless…

  2. marc Says:

    Un lien vers un sujet du CP que j’avais initié http://www.clubpoker.net/forum-poker/topic/96679-gen-passer-pour-un-livetard/page__p__1566045&#entry1566045

  3. Kof Says:

    Mon j’ai toujours ce comportement, mais je n’arrive jamais à la phase où je profite le la situation 😀
    Faut que je me remette en question ? 😉

  4. NicoCp95 Says:

    Je me suis déjà fait la même réflexion , mais non je n’ai jamais osé , et je crois pas que ce soit réellement efficace sur du long terme.

  5. D8 Says:

    Eiffel a chaque fois qu’il joue un tournoi fait des moves de fish grotesques, mais ce n’est malheureusement pas dans le but de faire croire qu’il est un fish!

  6. Coyote Says:

    Il faut être sacrément sur de son niveau, par rapport à la table, pour pouvoir se permettre ce genre tactique je pense. Mais un tel système bien mis en place doit quand même être très redoutable.

  7. Gingkobiloba Says:

    Je l’ai tenter online mais les tables cassent trop souvent pour que ce soit benefique …en live pourquoi pas 😉
    Tiens nous au courant si tu te decide à le faire

  8. fred D Says:

    il me semble plus rentable de faire peur et de passer pour un fou à mon avis.

    comme déstacker avec une poubelle ou faire un call avec 3ème paire.
    Après les gars te laissent tranquille hors de position.

  9. AndTheRiverCame Says:

    Bonsoir

    Fidèle lecteur, je me hasarde à répondre par un exemple.

    La semaine dernière j’ai fait du cash game à Evian. Un Hollandais arrive, de noir vêtu avec un bracelet jaune (sésame du HU à 5000€ auquel il a été invité comme 99% des joueurs). Il arrive se présente poliment en insistant bien sur le fait qu’il soit nordique (bref un mec serré et passif (sic!)).

    Premier coup : il suit une relance au bouton, le relanceur poursuit au flop, il suit, le relanceur mise à la turn, il fait un 4bet.. le relanceur couche et il montre Q8o pour une pauvre ventrale apportée par la turn.. Et il dit « I played HU like that all the day long, I could not lose any HU today »…

    Moins de 20 mn après il est en SB, un gars en MP relance, suivi une fois (relance de 40€ pour des blindes 5/5 de mémoire) et lui il fait tapis à 800€ en gesticulant de partout.. Il est suivi 2 fois par AK et JJ et lui retourne tranquillement KK.. Il ne jouera plus que 3 ou 4 mains en 3 heures de temps ensuite..

    Bilan de l’opération : il est arrivé, je l’ai pris soit pour un lecteur génial de l’adversaire soit pour un fou.. Les autres l’ont pris pour un fou et y ont laissé 800 chacun.. J’ai bien discuté avec lui ensuite sur comment il avait fait pour passer pro, etc.. et j’avais en face de moi tout sauf un imbécile..

    Donc à mon sens ce n’est pas idiot, mais il faut toucher rapidement car sinon on perd beaucoup à maintenir l’image de golio…

  10. aldanjah Says:

    oui exact. Si tu joues loose, il faut vite avoir du jeu ensuite pour profiter de ton image, sinon tes adversaires voient que tu fold tout et réajusteront leur lecture à ton sujet

  11. eiffel Says:

    +1 à D8, je n’arrive jamais à profiter de mon image de fish, je me fais sortir avant ! faut que je revois ma technique… 😀

    sinon D8 est en pleine phase : je passe pour un fish… on attend impatiemment la prochaine phase ! lol

  12. NemesisPoker Says:

    J’ai un peu essayé de « détendre » mon image pour ne pas faire trop peur à table (limper souvent, payer des petites relances pour voir le flop en sachant que le coup est « perdu d’avance », type K9o…). J’y ai perdu. A long terme, tu es (certes) plus souvent payé, mais tu perds beaucoup en fold equity. Ca peut être intéressant de passer pour un fish mais il faut que ça s’adapte à ton style de jeu général, sinon ça peut beaucoup te desservir.

    Après, j’évite de mettre mon égo en jeu dans une partie de poker. Je cherche la victoire, quelque soit le chemin psychologique chez l’adversaire qui pourra m’y mener. Il est plus sûr d’être craint que d’être aimé, comme disait Machiavel 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :