Parcours bad-beateux dans le DeepStack Open d’Aix-en-Provence. Mais en fait, rien de grave.

C’est étrange comme la mémoire est sélective. Dans la vie en général et dans le poker en particulier. A la question comment s’est passé ton tournoi, je réponds invariablement la même chose : « Mal. J’ai sauté avec les dames contre les valets le deuxième jour à la 150e place dans un pot de 190k alors que la moyenne n’était même pas à 170k. Première carte du flop, valet. Dernière carte du board, un autre valet, aussi inutile que déterminée à m’enfoncer dans cette certitude : ce tournoi n’était pas pour toi. »

Pourtant, je pourrais répondre en employant moultes autres variantes : « C’était la première fois que je jouais dans un tournoi dans lequel, bien que blind out pendant trois heures pour cause d’avion en retard, je m’étais assise devant 48 200 jetons, un stack qu’on met souvent deux jours à construire. » Ou « Je n’ai pas l’habitude de jouer deep, j’ai fait quelques erreurs de lectures, notamment un fold à peine arrivée avec KK sur un board A Q 2 Q Q. Coup relancé préflop, 3-bet par mes soins, payé. Check, j’envoie, payé au flop. Check, check au turn (c’est là ma première erreur mais je pense qu’il a un as genre A-J qu’il ne lachera pas). Bet de 4 500 en face à la river, longue réflexion puis fold chez moi pour voir 2-3o en face. Chez un mec gominé et souriant dont le surnom est « Jaimetafemme ».

Ou encore « J’ai joué assez solide, evitant de nombreuses embuches, m’étant fait bluffer deux ou trois fois sans que cela ne m’importe tant que ça, ayant bluffé plusieurs coups avec le ravissement du cambrioleur qui repart les mains pleines et la conscience peinard, ou encore en ayant raté un semi-bluff d’importance en 2-barrel sur un flop avec deux piques, dans lequel j’ai dame-valet de pique, et que je couche face à une relance au turn, sachant que le joueur a tirage pique supérieur, aka K-10 de la même couleur ».

500 joueurs au départ, 550 euros le buy-in et 50 000 en stack initial : un vrai beau tournoi

Bref, un parcours cahotique mais solide. Avec la ferme intention de ne pas sauter avant l’argent. Quel soulagement donc quand je pousse avec mes dames en 3-bet sur deux joueurs et que celui qui m’a payé debout sur la table ouvre deux valets… Quel cruauté ce valet. Première carte du flop comme une bonne grosse claque qui te renvoie chez toi direct.

Il faut dire que ce n’était p’tet qu’un juste retour des choses. Le premier jour, j’avais payé le tapis de 20k d’un pote de MIP,  Brian « Lacourneuve » Benamou avec une paire de huit quant il avait une paire d’as. Et je l’avais sorti avec un 8 au flop : horrible. J’ai donc été punie en perdant un pot de 190k pour avoir gagné un de 45k la veille. C’est la justice façon poker.

La consolation est venue dans l’après-midi : une balade dans les ruelles d’Aix avec Jules (Pochy, le photographe/réalisateur de MIP) qui s’est finie par une soirée fort agréable en terrasse avec Nicolas Levi, Pierre Canali, Fabrice Soulier, Jean-Paul Benedetti et d’autres gens bien sympas, soirée dans laquelle je me suis bien marrée et qui a balayé ma journée efficacement. Aussi efficacement que feue ma grand-mère italienne qui, bien décidée à supprimer toute feuille morte de sa terrasse, s’accrochait à son balai en paille avec autant d’energie et de rage qu’un tueur vengeur éliminant son problème à coup de magnum.

Un bad beat, si fort soit-il, est désarmé par les rires entre potes et les bons échanges poilants dont les thématiques sont invariablement les mêmes : comment séduire, les femmes sont folles, qui veut un autre mojito, les coups au poker, le cul, un poil de politique et d’actualité (mais pas trop) et, maintenant que la vie transforme nombre de mes amis en adultes, les discussions sur le thèmes des gamins, invariablement ponctués de « Ca change tout et rien n’est plus beau ». Au passage, spéciale dédicace à Pedro Simeoni, mon ex-collègue de la NRJ12, qui va avoir son premier d’ici quelques mois, raison pour laquelle il n’ira pas aux WSOP cette année, GG amigo !

Bref, plus j’écris ce post et plus le poker rétrécit. Je jouerais le Ladies à Monaco, à 1 000 euros, mais avant, je crois que je vais faire un mini-break. J’ai envie de lire, d’écrire et de partir en vacances. Ca tombe bien, vacances, ça rime avec Florence et j’y suis dans quelques jours ! 🙂

Publicités

14 Réponses to “Parcours bad-beateux dans le DeepStack Open d’Aix-en-Provence. Mais en fait, rien de grave.”

  1. mr4b Says:

    coucou claire. ravi de t’avoir rencontre à Aix ! je ne savais même pas que tu venais !! dommage pour le bad beat mais comme je te l’ai dit, tu vas en shiper d’autre des tournois, nul doute ! à bientôt j’espère !!

    ps : j’ai croisé le fer avec « jaimetafemme » tout le day 2 et je l’ai sponso de bcp de mes jetons sur une erreur … c’est un très bon joueur et très sympathique à prioris.

  2. viedefish Says:

    moi aussi ravie de t’avoir rencontré Fab ! J’espère à très bientôt et bravo pour ton parcours dans ce DSO (je ne sais pas ce que tu as fait après que je t’ai croisé alors que tu avais 540k, je vais donc aller faire un tour sur ton blog 🙂 )

  3. aldanjah Says:

    prendre du recul lors de bad beats.. c’est aussi ça qui fait les grands joueurs (-euses) !
    On a toujours autant de plaisir à te lire en tout cas.

  4. Coyote Says:

    En même temps si tu fais ITM sur tous les tournois auquels tu participes, ça va devenir louche :-).

  5. pifo Says:

    Bon Clairounette, malgré ton jeu solide, tes analyses sans faille, ta patience légendaire, tes facultés innées de lecture, ta charismatique poker face, tu peux pas gagner ou faire ITM tout le temps!! 😀
    Enfin quand meme, si tu prends pas celui là, ca sentait encore la perf sympa, grrrr.
    Bon « mini-break » et au plaisir (certainement à Monaco ;))
    PS: Je ne sais pas pourquoi mais je deteste et trouve très irrespectueux plus que bien d’autres le pseudo JAIMETAFEMME mais bon, déduis-en ce que tu veux mais moi JAIMEPASLATIENNE 😀

  6. eiffel Says:

    tu ne peux pas gagner à chaque fois non plus ! 😉

    profites bien ! 😀

  7. mr4b Says:

    hey claire. bien evidemment j’ai spew mes 540k sur un bluff mal joué sur jaimetafemme alors que je ne devais meme pas rentrer dans le coup. Du coup je lui ai repris un peu de jetons afin de pouvoir passer la bulle… Je saute 52ème au final … je vais poster sur le blog dès demain je pense. 😉
    à bientot !

  8. D8 Says:

    En plus c’est vraiment un tournoi que seuls les génies peuvent gagner!
    (euh c’est ironique hein..?)
    J’imagine bien la soirée à Aix, devait etre sympa. La prochaine fois j’espere etre la!

    • viedefish Says:

      Pourquoi t’étais pas là d’ailleurs ? Je pensais t’y voir ! (en tout cas, encore bravo pour ta victoire à Dublin parce que là, ils avaient enlevé des niveaux et pourtant, c’était encore un marathon)

  9. Rincevent Says:

    Comme d’autres l’ont dit avant, tu vas pas gagner tout le temps, il faut bien que tu en laisses un peu aux autres 😉

  10. D8 Says:

    oui c’est la reflexion que j’ai fait à mr4b, pourquoi c’etait si « court » !??
    En fait je connais la réponse.. Les casinos Partouche doivent absolument avoir mis tout le monde dehors à 3h59…
    Au passage vous étiez 40 joueurs de plus à Aix que nous à Dublin, et pourtant le vainqueur d’aix a pris 8.000 euros de moins que moi à Dublin! J’imagine que Partouche s’est bien sucré au passage non?

  11. D8 Says:

    au fait bonnes vacances à Florence!! Veinarde!
    (suis sur que si je cherche je vais trouver qu’il y a un petit tournoi florentin à ce moment la….)

  12. mr4b Says:

    @ fred, 500 joueurs et pourtant 63 payés. Je pense que Partouche à pris mais aussi ils ont préféré enlever un peu au premier et favoriser 10 ITM de mieux à 1000€, ce qui n’est pas dégueu non plus. 😀
    aors qu’à Dublin on était bien à 10% du field ITM 😉

  13. Kof Says:

    Même dans la défaite tes posts sont un régal !
    Mais bien sûr je préfère quand tu gagne 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :