Nouvelle Calédonie : ça rime avec bounty (et avec « au lit »)

Avant de vous parler de cette île merveilleuse qu’est la Nouvelle Calédonie, et afin de vous faire part de ma situation, prenons deux exemples concrets de ce que l’on peut qualifier de « bad beat » :

. Je me suis levée à 7h du matin lundi pour pouvoir participer à mon Super Bounty dans lequel vous êtes de plus en plus nombreux à participer (cool!) et comme d’habitude, on s’est bien marré ! J’avais monté un très joli stack de 22k avant de perdre un monster pot avec AK contre A4 chez Bressan0888, un étudiant de 22 ans vivant à Nancy, qui paie mon énorme tapis (magie du bounty oblige) préflop alors que je viens de overbet/squeeze. Pour info, la moyenne est à 9k et notre pot en fait plus de 44k. Le flop vient A 4 X et zou, me voilà crippled.

C’est le moment où la table se réjouit alors : « Ca sent le bounty ! » Ce dernier ne tarde pas à tomber quand je push avec AJ et que  Totof08  se réveille avec deux jolies Madames en main qui ne font qu’une bouchée de moi !

Bravo donc à Totof pour avoir fini le travail de Bressan et donc empoché les 88 euros et bravo aussi à Matt91, alias Matthieu ( un webmaster de 26 vivant à Corbeil et qui est porte parole du site www.pokerules.fr, un nouveau site de poker) puisqu’il remporte le tournoi ! Matthieu repart donc avec une jolie part des 488 euros d’added prizepool ainsi qu’avec un cadeau d’une valeur de plus de 200 euros !

Cet exemple avec AK perdus face à A4 dans un monster pot était donc là pour illustrer la définition du bad beat tel qu’on l’entend généralement dans notre milieu pokeristique.

. Penchons-nous maintenant sur une autre définition de ce que peut être un bad beat. Celui qui m’est par exemple arrivé dans l’avion pour Sydney. Je dormais à poings fermés quand un gros pot de thé bouillant a été accidentellement et intégralement renversé sur mes cuisses. J’ai donc été lourdement brûlée, évacuée en ambulance et, sans rentrer dans tous les détails gore, j’en ai pour 3 semaines de convalescence. Ce que je vais résumer par : pas de baignade, pas de plongée sous-marine, pas de randos à cheval, pas de vélo, pas de randos tout court, pas de planche à voile, pas de surf, pas de kite surf, pas de piscine, pas de soleil et même pas de pina colada le soir à cause des lourds cachets que je dois prendre contre la douleur. Bref, il ne me reste quasiment que les musées. Le tout, dans le plus grand lagon du monde (véridique).

Il fait une chaleur de malade et pourtant, pas de plouf dans le lagon. Du coup, je compte les grains de sable.

Voilà donc ce que j’appelle un vrai beau bad beat. Par contre, je ne m’étendrais pas dessus dans les détails : une procédure judiciaire est bien évidemment en cours. Quoiqu’il en soit, ça fait sacrément relativiser les As craqués, je vous le dis !

Ca ne m’a tout de même pas empêchée de faire un petit tour en décapotable (je n’allais pas non plus me laisser mourir de désespoir) avec mon amie d’enfance Anne et de vous ramener quelques images de cette île magique.

L'arrivée en avion depuis Sydney : une photo que jusqu'à présent je n'avais vue que dans les magazines...

Les routes offrent des points de vue magiques sur une nature sauvage omniprésente. Ici, la densité de population est l'une des plus faibles au monde : 16 habitants au Km2 dont la moitié concentrés à Nouméa. Et l'île fait plus de 500km de long : on peut rouler très longtemps dans croiser ni villages ni voitures !

La Baie des Tortues est un endroit sacré pour les Kanaks (les premier habitants de l'île qui vivent regroupés en tribus - c'est le nom officiel donnés à leurs villages - disséminées dans l'île). Et franchement, j'aurais juré que cette plage était habitée par des esprits (et non, c'était pas à cause de mes cachets) 🙂

Prendre cette photo m'a demandé plus de courage qu'avec les tigres. En effet, les mouettes étaient en période de nidation et donc, plutôt hostiles et agressives. Et comme je me sentais un peu scoumounée depuis quelques jours, j'avoue avoir tremblé en prenant la photo (= click "contours plus nets" après sur photoshop)

Certains paysages vallonnés et verdoyants rappellent le Pays de Galle ou l'Irlande. Sauf qu'il y fait 30 degrés à l'ombre et qu'il y a des palmiers...

Etrangement, l'économie du pays n'est pas du tout axée sur le tourisme. Du coup, les plages sont aussi désertes que sublime. Enfin là, je triche un peu car hors cadre, un bus de Philippins bossant dans une mine de nickel à proximité fêtaient Noel à leur façon : un barbecue karaoké géant où, ronds comme des queues de pelle, ils enchainaient des tubes à la Céline Dion ou "I'm still lovin' youuuuu". C'était tellement drôle qu'on a même pas râlé !

Si le pays ne vit pas du tourisme, c'est parce qu'il est l'un des premiers producteur au monde de nickel, un métal utile à la composition de nombreux alliages. L'économie entière de l'île est basée dessus et on ne compte finalement, à l'exception de quelques endroits plus touristiques, que très peu d'infrastructures d'accueil pour les visiteurs. Il faut donc systématiquement réserver pour passer la nuit dans un hôtel en dehors de Nouméa et faire ses sandwiches en partant le matin car il n'y a même pas un snack au bord de la route !

Nouméa, la capitale, est une ville aussi vilaine que Papeete mais elle compte tout de même des petits endroits bien sympathiques quand il s'agit de boire un jus de fruit frais le soir (et oui, vous avez bien lu, j'ai écrit jus de fruit frais. Et pas mojito. Raaaaah.)

Chaque journée se termine de la même et délicieuse façon : en regardant un soleil rouge plonger dans le Pacifique (il a bien de la chance le soleil...)

Voici la dernière image que je garderais en tête de la Nouvelle Calédonie : un bar animé construit sur pilotis dominant un lagon rétro-éclairé, légèrement illuminé par la pleine lune... Promis, je reviendrais !

Voilou voilou pour mes péripéties néo-calédoniennes… Un immense merci à Anne et Manu pour m’avoir chouchoutée et fait découvrir une île de folie. Maintenant je comprends mieux pourquoi ils ne veulent plus en repartir !

Mon prochain tournoi bounty est fixé au dimanche 26 décembre à 21h. Mais comme je serais perdue dans un cottage de la campagne Neo-Zélandaise et que vous, vous serez toujours en train de digérer votre dinde aux marrons, il n’est pas impossible que l’on reporte l’affaire ! Je vous tiens évidemment au courant pour tout (en mettant un update en bas de ce post dès que j’en sais plus). A toute !

Publicités

24 Réponses to “Nouvelle Calédonie : ça rime avec bounty (et avec « au lit »)”

  1. D8 Says:

    et ben…
    j’ai toujours pensé que le thé était dangeureux! C’est pour ça que je prefère le rhum…
    J’imagine le reveil.. ça doit être plus que brutal..
    😦

  2. TiTi PoKEr Says:

    Ca c’est vachement un bad beat caractérisé …. Aller si loin pour ne même pas goûter le thé ….

    N’importe quoi pour se faire masser par Fabrice, … Tous les bons plans Claire 🙂

    J’espère pour toi que le prizepool ajouté par l’assurance couvrira cet état de manque causé par tout ce que tu ne peux faire sur place, et surtout, qu’aucune séquelle ne te restera.

    Je me suis demandé un moment si tu n’étais pas partie avec Xewod dans les bagages aussi, côté « pas de bol ».

    Prompt rétablissement

  3. lessims Says:

    12 pétamilliards 453 milliards 598 millions 722 mille 689, 12 pétamilliards 453 milliards 598 millions 722 mille 690 … courage tu es bientôt arrivée au rocher 😀
    Bonne suite de voyage!

  4. franck221 Says:

    De bien belle images, un bon coup d’œil.
    Prompt rétablissement

  5. bressan08 Says:

    Je suis bien un étudiant, mais j’ai 22 ans et je suis de Nancy 😉
    Sinon j’ai payé avec A4 parce que j’avais envie de me coucher tôt avant cette semaine de partiels

  6. stefal Says:

    Euh, j’dis ça, j’dis rien, je suis infirmier …

  7. murlock7 Says:

    eh bah ca donne envie de pauser des vacances et de faire le même voyages (enfin sans the pour moi)

  8. eiffel Says:

    lol à Stefal qui essaie de se placer !!! 😀

    prompt rétablissement, courage !

  9. DavidLPoker Says:

    Arf Claire , courage et quel mauvais bad, t’a raison de faire « All In » contre le responsable du Thé.

  10. nico de st malo Says:

    niveau bad beat j’ai pas mieux….
    bon courage Claire pour ta guerison.
    et bon noel

  11. Valvegas Says:

    Arf courage ma petite Claire !
    J’ai appris cette mauvaise nouvelle à Vienne par l »intermédiaire de Fabrice qui était pas bien du tout 😦
    Du coup on a du noyer son chagrin dans la Vodka !
    Mais vois le bon côté des choses, grâce à cet accident on sait désormais que le thé est plus dangereux pour la santé que l’alcool !!! 😀
    Allez courage et bon rétablissement ma fishette préférée reviens vite en forme pour 2011 afin que je te prenne tes jetons !!! 😉
    Gros bisous et bonnes fêtes de fin d’année !!!! 🙂
    Bisous

    Val

  12. Matt91 Says:

    Aie ! La poisse
    Je vais pas te dire amuse toi bien, mais plutôt essaie de t’amuser comme tu peux 😮
    Bon rétablissement et au prochaine bounty 🙂

    Matt

  13. Leodylan Says:

    Un gros bad beat effectivement… j’espère que tu t’en remettra vite et surtout que tu n’en garderas pas de séquelles, ce serait vraiment trop c…

    Et Fab qui n’est pas là pour étaler la biafine… ;o)

    Je te souhaite de bonnes fêtes de fin d’années et surtout une année 2011 qui commencera mieux que ne s’est terminée 2010.

    Biz (et une à Fab aussi!)

  14. mat Says:

    « vois le bon côté des choses, grâce à cet accident on sait désormais que le thé est plus dangereux pour la santé que l’alcool ! »

    Lol Valentin 😉

    bon retablissement Claire et continue à nous faire profiter de ton tour du monde !

  15. steven Says:

    Du grand Valvegas comme on le connait…

    Sick sick sick bad beat en tout cas mon fish préféré ! C’est la fin du good run pour 2010 (reste 15 jours en même temps, bon timing)

    Reviens nous vite et en pleeeeeeeine forme ! Pleins de bizouxxx a bientôt !
    Et merci pour la balade sur l’ile de koh lanta ! :p

  16. zmasters Says:

    C’est sur que ça brise un peu le réveil… Bonne convalescence 🙂

  17. zaranova Says:

    Ouille! bonne convalescence, j’espère que le reste de ton trip se passera mieux (d’un autre côté difficile d’avoir pire)
    Merci pour ces superbes images et je te souhaite encore un prompt rétablissement 🙂

  18. viedefish Says:

    Merci les z’amis pour vos messages réconfortants ! Je viens d’arriver en Nouvelle Zelande où je ne risque pas d’avoir envie de me baigner donc tout va bien 🙂 Allez, plus que 2 semaines et ça ira mieux, à toute !

  19. guillaume Says:

    Bon rétablissement 😉

    Alors ?? Combien de grain de sable ?

  20. Kof Says:

    Quelle histoire !
    J’espère que tu vas vite te remettre !
    @Stefal : ça ne m’étonne pas de toi, quel profiteur.

  21. davidlion Says:

    Euh… moi j’ai une question : est-ce que l’hotesse (ou le steward) coupable a touché un Bounty de 888 ?
    😉

  22. magic Says:

    dommage que tu n’aies pas pu te baigner…elle était vraiment bonne l’eau de la plage de la baie des citrons, d’ouvéa ou même de l’anse vata

    quoiqu’un peu chaude..

  23. Corley98 Says:

    Des semaines que je ne suis pas venu sur le blog et je vois que tu as fait un petit tour par chez nous. Dommage, ça aurait été un plaisir de te rencontrer. Une prochaine fois peut-être.
    Sinon, j’espère que c’est pas sur Aircalin que tu as eu l’accident du thé, déjà qu’on a pas bcp de touristes alors si nos hotesses les brulent …
    A bientot.

    PS : une belle ville qd même Nouméa ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :