WSOP 2011 : Bilan de ma première semaine à Vegas

Deux mots suffiront : pas brillant. J’aurais même dit « super zéro » si jamais je n’avais pas fait mon premier cash il y a deux jours dans un event ! Oui, oui, j’ai fait ITM au Rio ! Attention : confettis, paillettes et tralalère !

C’est donc avec une immense fierté que j’ai été faire la queue au cashier avec mon ticket « 31rst place finisher » pour retirer mon énorme gain.

330$.

Et non, il ne manque pas un zéro.

Et oui, blasée, j’ai articulé un faible « thank you » à la guichetière qui m’a gratifié d’un « Congratulations ! » enthousiaste en ne tendant mes maigres billets. Tu serais pas en train de te foutre de ma gueule toi par hasard ?

Ah, l’ironie du monde… Il se trouve en effet que juste après avoir busté du 6 handed où j’ai run like hell, j’avais décidé de me défouler dans un des 200$ deepstack quotidien du Rio. Il y en a trois par jour et j’ai pris place dans celui de 18h, qui affichait 360 joueurs à 185$ de buyin. Et là, mesdames et messieurs, à peine assise, j’ai commencé par faire quinte contre brelan, puis couleur contre double paire et enfin, roulement de tambour, set over set (et obv, pour une fois, c’est moi qui avais le meilleur brelan). En rasant à chaque fois mon adversaire de l’intégralité de son stack ; histoire de bien faire.

Je ne savais plus si je devais rire ou pleurer en ramassant mes jetons. J’avais passé mon après-midi dans le short-handed à me battre, rater tous mes tirages, ne jamais faire brelan et perdre les coin-flips cruciaux. Et là, en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, j’étais déjà chip leadeuse, sans rien avoir eu à faire ! Quel jeu de buse quand même…

Pour ceux qui sont sur place, je vous préviens toutefois, le tournoi a beau être intitulé « deepstack », ça n’est pas du tout le cas. Les niveaux jumpent toutes les 30mn et les 10 000 de tapis initiaux ne suffiront pas à vous donner de la profondeur après quelques heures de jeu. En clair, c’est un vrai crapshoot mais bon, au moins c’est fun et je ne connais rien de tel qu’un bon push or fold pour se défouler. Celui où en deux coups, tu peux passer de short stack à chip leader (et inversement).

Bref. Théorie du verre à moitié plein oblige, j’ai pris cet ITMinuscule comme un «Claire, t’es sur la bonne voie » et un encouragement pour la suite des choses. Après tout, mieux vaut ça qu’un coup de pieds aux fesses et des cartes qui te disent « retourne faire mumuse dans ton aquarium mégafish, cette année tu feras un super zéro ».

Pour l’instant, j’ai joué trois tournois WSOP : un 1000$ donkament (où malgré un bon départ, je n’ai pas remporté LE flip énorme sur lequel tout mon tournoi se jouait) et un 1500$ triple chance très sympa à jouer, dans lequel j’ai rapidement monté des jetons avant d’avoir les As face à Jc9c sur KhQsTs (oui, j’aurais pu lacher mais non, je ne l’ai pas fait), ce qui m’a coûté la quasi-totalité de mon tapis avant d’être achevée par AK vs JJ.

Mais le tournoi que j’ai préféré à ce jour a été le 1500$ short-handed (= on joue à 6 au lieu de 9 ou 10). Outre le fait qu’on a beaucoup plus de place à la table (c’est tellement désagréable de se sentir tout coincé entre deux joueurs corpulents), on n’a jamais le temps de s’ennuyer ! Je m’y suis particulièrement amusée, même si j’ai raté quelques coups/tirages très importants. De plus, pour être honnête, je compte bien me faire pousser une paire de coucougnes pour le prochain. C’est que la pression y est incessante et qu’il m’est arrivé d’avoir envie de push parce que j’avais un gros doute sur la force de la main adverse mais que je ne l’ai pas fait, juste au cas où je me trompais… Dur dur d’être sous pression pendant des heures et de ne rien lâcher à la table quand vos adversaires tentent de vous squeeze comme un citron à chaque coup!

Et un, et deux, et trois ZERO ! (mais ce que vous ne savez pas, c'est que la suite de la chanson, c'est et quatre, et cinq et six ITM ! - et un bracelet aussi svp- -ou juste une TF je prends aussi -) Et un grand merci à Anne Laymond (Pokerpics) pour la photo !

Enfin, histoire de terminer pour ces WSOP, laissez-moi vous raconter une main marquante qui m’a valu un joli mal de tête mais une réussite au bout (il est évident que j’allais pas non plus vous raconter un coup que j’ai misérablement foiré hein ! :D ) :

C’est le début du donkament à 1000$ dans lequel nous partons avec 3000 jetons. C’est la fin du deuxième niveau, blinds 25/50. J’ai environ 4000, ce qui est déjà sympathique à ce stade.

Le joueur UTG limpe à 50. J’ouvre JJ UTG+1 et je raise à 225. Et là, le joueur à ma droite, qui n’a joué qu’une seule main jusqu’à présent (oui oui, une seule), décide de juste payer. Toutes mes alarmes s’activent. Il a forcément une paire moyenne ou ATs + (on sait jamais…). Je pense qu’il m’aurait surrelancé avec QQ+ mais ne connaissant pas le joueur et ayant déjà vu de nombreux joueurs just call avec des mains très fortes, je n’en suis pas sure… En tout cas, il n’est pas en slip. Et je le mets plutôt sur une paire intermédiaire : entre 77 et TT.

Tous les autres foldent et le flop vient : 7s 7c 9s. Génial, c’est pile sa range (raaaaah). J’ouvre à 450, et il me paie. A ce moment, je commence à douter de la force de ma main mais je me dis qu’il peut encore avoir paire de 10. Ou les piques.

Le turn vient 8h. Super. Encore pile dans sa range éventuelle. Mais je check/call quand même les 675 qu’il me demande. Précisons aussi que j’ai une excellente image moi aussi. Là, le joueur sait que j’ai forcément une main intéressante.

Et là, à la river, un as de cœur, je checke à nouveau et il m’envoie 2000 et tapis dans un pot qui fait 2825. Si je perds le coup, il me reste 400 derrière, soit plus rien. Je me dis que son move n’a pas de sens. Sauf s’il a AK/AQ de pique, qu’il pense réellement avoir la meilleure main et pouvoir être payé par moins bien. Ce n’est pas un joueur très fort ou habitué (je le vois à sa manière de bouger les jetons ou regarder ses cartes), ce n’est pas non plus un kid online (c’est un chinois d’environ 45 ans) et il m’est donc difficile de lire en lui et de trouver sa ligne de raisonnement.

Peut-être pense-t-il vraiment value avec un simple As bien accompagné. Peut-être aussi a-t-il full, voire carré et qu’il me fait tapis en jetant ses jetons d’un air nonchalant pour mieux se faire payer. Et puis de nombreux semi-débutants ne vont pas hésiter à push quand ils ont un très bon jeu… S’il s’est embusqué avec AA, il peut aussi push par réflexe en voyant l’as tomber à la river. En tout cas, j’ôte KK et QQ. Mais je garde 77, 88, 99 (arg) et TT (ouf) comme main possibles et cohérentes.  

Je joue tout mon tournoi sur ce coup et prends donc le temps de la réflexion. Je le vois bien sur paire de 10 qu’il transforme en bluff river. Ou en piques ratés. Sauf que quand je parle avec lui, il me dit : « Yes, I tell you, j’ai raté mes piques !». C’est donc pas ça ; même par jeu ou dialogue au second degré, on n’a pas le droit de révéler sa main et je pense qu’il le sait. Les règles aux USA sont très dures. Le truc, c’est qu’il semble assez détendu, presque trop. Et c’est ce presque trop qui me fait bug. Il veut me montrer qu’il est détendu. Du coup, j’inspire et je paie. Après tout, comme bien souvent, soit il a un monstre, soit il a air et je penche pour la deuxième option en priant pour que ce ne soit pas un mauvais joueur qui ait décidé de transformer KK ou QQ en bluff de l’espace. Je paie timidement et il me montre paire de 5 ! Quel soulagement ! (mais bon, ça va pas m’empêcher de bust trois heures plus tard)

Au poker, on est toujours le fish d'un autre ! Même quand on est un (petit) shark !😀

Voilà pour cette semaine de tournoi. Il me reste encore 8 events au programme et je vous tiendrais au courant régulièrement via FB ou twitter ! En tout cas, je suis plutôt contente de mon jeu jusqu’à présent et je compte bien ne rien lâcher ! Ensuite, ben arrivera ce qu’il doit arriver ! (et si je dois passer mon mois à encaisser 150$/semaine de benef’ dans le deepstack, ben c’est pas grave ! –quoique…-)

Sinon, petite parenthèse sur le Black Friday : c’est un sujet qui est évidemment dans toutes les bouches pour ces WSOP et à chaque fois que je spotte un joueur online américain à ma table, je ne manque pas de lui demander, par réelle curiosité, ce qu’il compte faire. Et trois tendances se distinguent :

. « C’est une opportunité géniale en fait pour passer un an ou deux à l’étranger avec des potes. Je n’ai pas encore choisi mais j’hésite entre le Brésil (sauf que la résidence est dure à obtenir ; il faut amener beaucoup de liquidité), le Costa Rica, l’Uruguay ou la Thailande. Il parait que c’est génial comme pays mais bon, c’est comme l’Europe, c’est un peu loin… L’Amérique du sud en fait, ce serait parfait !»

. « J’ai découvert les parties en live et jamais j’aurais pensé gagner autant ! Du coup, je vais probablement m’installer à Vegas quelques temps. J’ai des potes qui vont bouger à l’étranger parce qu’ils sont gros gagnants online mais moi, non seulement j’ai pas envie de partir trop loin de ma famille et mes potes mais en plus, je gagne désormais bien ma vie en live. »

. « J’attends de voir comment se passent mes WSOP et j’avise après. Si je n’y fait pas une belle gagne, il n’est pas impossible que j’arrête de jouer à plein temps et que je me trouve un métier « normal ». »

En attendant, tous les sharkitos online qui ont cash out et reçu leur argent de PS sont à Vegas pour les WSOP. Et le niveau s’en fait clairement ressentir… Aïe aïe aïe…

Enfin, je voudrais faire une parenthèse tout à fait cruciale sur ma semaine : quoi faire à Vegas en dehors du poker !

. Allez voir le show de Stéphane Vanel au Paris ! Je ne dis pas ça parce que c’est un pote mais parce que c’est un des meilleurs manipulateurs de cartes au monde (si, si, vraiment) et que sur scène, il dégage sévère ! Pendant une heure, vous serez plongés dans une atmosphère de cabaret, dans une petite salle aux dimensions intimistes (ce qui est parfait pour observer les mains du magicien de près et tenter de comprendre les tours), rideaux de velours, danseuses sexy et groovy, numéro de marionnettes hyper réaliste et stand up comedy d’un mec qui m’a fait pleurer de rire !

Event 1 : 1500$, Event 2 : 3000$, Event 4 : 5000$. La garantie d'oublier tous vos bad beats pendant une heure : 30$ !😀

Le soir de l'avant-première avec Thierry Cohen (à droite), producteur du show et créateurs des lunettes fun et funky qu'on voit partout ! Champagne ! (là, on est à la "Sugar Factory", un nouveau resto/bar au Paris qui, comme son nom l'indique, donne une envie monstrueuse de chocolat/bonbon/gateau dès les premières minutes... Un vrai paradis pour les gourmands ! )

. Allez faire la fête au Marquee ! J’en ai déjà parlé auparavant dans ce blog mais cette boite est définitivement ze place to party à Sin City. Le cadre est grandiose, les DJ à donf’, la vue sur le Strip magnifique, la piscine gigantesque bref… victoire ou défaite, tous les prétextes seront bons pour aller y passer une soirée !

Pour finir, mention spéciale à l’ami Nicolas Levi et à sa super perf’ dans le 10 000$ Pot limit Hold’em ! VGG amigo ! (cliquez ici pour suivre Nico et ses potes aux WSOP, un zapping hebdo super sympa réa par Emilie)

Rien de tel que la finale d'un pote pour surmotiver les troupes ! Bravo Nico pour avoir ouvert la voie de ce qui sera, on l'espère, une très belle année française !

Allez, c’est pas tout ça mais je retourne au combat. A dans une semaine et bonne chance à tous les frenchies qui sont déjà sur place !

15 Réponses to “WSOP 2011 : Bilan de ma première semaine à Vegas”

  1. franck Says:

    Superbe coup de plume , comme d’habitude, j’y étais pendant quelques minutes. Bonne chance pour la suite.

  2. Nova Says:

    Bonne chance Claire pour la suite des events.

    Moi j’aurais aimé que tu racontes la réaction du type face à ton hero call ^^.

    • viedefish Says:

      Le mec a été super bon joueur et a souri en me disant « nice call ». Genre l’adversaire parfait ! Enfin parfait non puisqu’il avait une sorte de tic hyper désagréable : il reniflait fortement, genre jemeraclelefonddelagorge, toutes les 30s. Du coup, je me demande même si ca n’a pas compté dans ma décision : genre j’avais super envie de le bust !

  3. franck Says:

    Un vrai joueur de poker (mis a part le tic!!! lol) toute carte est bonne à jouer c’est vrai que c’est rageant de se faire casser une top main par une  »poubelle » mais c’est le jeu

  4. stephane robert proba Says:

    Génial, absolument génial, tes récits et plus particulièrement celui la se dévorent avec délice !!!
    Pas besoin de faire un compte rendu en bourrant le texte avec des expressions de Poker (je souffre quand je lis quasi seulement des acronymes et de l’anglais sur certains articles)
    Une bonne expérience de plus pour toi sur cette semaine je pense🙂

    Je mets le site en favori, bonne continuation !

  5. LadyCats13 Says:

    très bon récit… comme d’hab lool !

  6. KKof Says:

    GL pour la suite !

  7. betonline06 Says:

    Bonjour Claire,
    Toi qui est sur place, sais tu par hasard ce qui est arrivé à Benjo? plus de blog, coverage winamax reduit au strict minimum…
    Merci d’avance et bonne chance pour tes prochains events.
    Amicalement
    betonline06

  8. nico de saint malo Says:

    salut , claire
    méme question que betonline06
    as tu des nouvelles de Benjo???
    je pense que nous sommes plusieur a se poser des questions???

  9. D8 Says:

    A mon avis Benjo a un peu abusé de la vodka et il doit cuver..!
    Sinon Claire on attend ton compte rendu de la deuxième semaine!

  10. Nuness Says:

    « A dans 1 semaine », pfffffffffff, c’est bon, autant ça faisait plaisir de la lire avant, autant maintenant elle n’en n’a plus rien à carer de ses lecteurs. 2 semaines sans post en plein WSOP et on peut pas dire que ce soit les deep run qui t’empêche d’écrire. Have fun

    • viedefish Says:

      Entre temps, je suis retournée en France pour le mariage d’une amie. Mais là, je suis de retour et je compte bien poster ! (surtout avec l’actu du moment🙂 )

  11. D8 Says:

    Fabrice attaque le heads up du 10.000$ Horse…
    J’imagine l’ambiance et la tension chez toi en ce moment!
    ENORMISSIME GOOD LUCK par blog interposé!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :